Dans un désert de souffrance
Et où l'absence est désespérance
Solitude des éléments, seul le vent
Oublié dans l'immense silence.
La mélodie de la vie, soufflant, soufflant
A en perdre haleine. Violemment, intensément
Territoire déserté par les habitants
Inviolé par les vivants. La nature prenant
Où réintégrant ses droits, lentement,
Naturellement, efficacement.

Désolation
Christiane SCHALLER