C'est à Ismaïlia
Que tout a commencé
C'est là que Claude François
En 39, y est né.

Il est percussionniste
Travaille à Monté-Carl'
Son répertoire d'artistes
Aznavour et Ray Charles.

Et en 62
Il commence sa carrière
Le public est frileux
Tout comme l'était son père.

Et puis c'est Belles ! Belles Belles !
Qui l'emmène au sommet
Un refrain éternel
Même cinquante ans après.

Et à partir de là
Sa carrière est lancée
Il y a "Marche tout droit"
C'est le temps des yéyés.

En ce fameux 11 mars
Il meurt stupidement
Ce n'était pas une farce
A cause du courant.

Cloclo, repose en paix
Nous, on ne t'oublie pas
On chante encore "My way"
D'une seule et même voix.

Hommage à Claude François
Yvan LISA