Certains rêvent de lits
Pleins d'odeurs légères
Moi, je rêve d'une fille
Belle, douce et sincère.

Je déteste l'automne
Et les sanglots longs
De tous les violons
Qui sont monotones.

Si je suis perché
C'est pour mieux vous voir
Car je vous connais
Monsieur le renard…

Et vous, la fourmi
Vraiment, je vous hais
Si l'on est amis
On doit s'entraider.

Le dormeur du val
Peut dormir tranquille
Troué d'une balle
En plein dans le mille.

Barbara attend
Toujours sous la pluie
Son prince charmant
Près du Normandy.

La ronde des poètes
Yvan LISA