Tout seul devant mon église
Ah, mon Dieu, que je m'ennuie
J'aimerais bien lâcher prise
Ne plus être seul au lit.

Pour moi, ce n'est pas une vie
De vivre dans le célibat
Et je ne l'ai pas choisi
Mes parents l'ont fait pour moi.

Tous les jours de la semaine
Il faut que je monte en chair
Et c'est souvent à grand peine
Que je récite les prières.

Le dimanche, pas de répit
C'est encore un jour de messe
Je serais bien mieux au lit
Caressant une paire de fesses.

Avant tout, je suis un homme
Et bien sûr, j'ai des envies
C'est tout naturel, en somme
Car, après tout, c'est la vie.

Le curé
Yvan LISA