J'ai encore dans les narines
Les bonnes odeurs du passé
L'odeur de la nougatine
Et de la brioche tressée.

La bonne odeur des croissants
Celle des pains au chocolat
Et quand on mordait dedans
On en avait plein les doigts.

Je garde encore en mémoire
Le cochon en pâte d'amande
Et la bonne tarte aux poires
De ma chère tante Yolande.

Les bonnes grosses pommes d'amour
Ainsi que le pain d'épices
Que je mangeais à Strasbourg
Comme les bâtons de réglisse.

Des souvenirs me reviennent
De crêpes de Normandie
Et des grosses madeleines
Fabriquées à Commercy.

Les odeurs du passé
Yvan LISA