Parti comme il était venu
Il est parti sans faire de bruit
Parmi toute une foule d'inconnus
Il a choisi sa fin de vie.

Mais ne lui jetons pas la pierre
On connaissait si peu de lui
Sa vie était-elle un enfer
Quels étaient vraiment ses soucis.

C'est vrai que c'est jeune pour partir
Mais c'est son choix, on n'y peut rien
On le fera pas revenir
Car il a choisi son destin.

Il n'avait même pas quarante ans
Quand il a mis fin à ses jours
Il est parti au firmament
Où il se repose pour toujours.

Parti sans un bruit
A Maxime L.
Yvan LISA