Les idées se bousculent
Un vrai raz-de-marée
Jamais, je ne recule
Face aux difficultés.

J'ai mille idées à l'heure
Et parfois encore plus
Mais à mon grand malheur
J'ai le cerveau d'une puce.

Ca fait que j'oublie tout
Au fur et à mesure
Mes idées deviennent floues
Et perdent leur structure.

Je suis une vraie passoire
Je me rappelle pas bien
A mon grand désespoir
Ma mémoire ne vaut rien.

Tsunami cérébral
Yvan LISA